Parcours

Je suis aujourd’hui essayiste et chercheur indépendant en Sciences Humaines. Je développe une théorie écologique de l’esprit et me questionne sur la singularité de l'humanité dans son contexte évolutif. Mes travaux vont de la théorie (Essai Sur la Raison de Tout, Éditions SoLo, 2015) à l’étude de la perception humaine (Heuraesthesia: When Synaesthesia Fertilizes the Mind, CNRS, 2016). Je suis le fondateur de l’association Adrastia, qui s’inquiète du risque d’effondrement de la société thermo-industrielle.

Aujourd'hui : essayiste et chercheur indépendant en sciences humaines (statut administratif)
2016 : chargé d’étude pour l’Université Claude Bernard Lyon 1 - Étude épidémiologique des blessures chez les cordistes français
Depuis 2015 : membre du Groupement de Recherche Esthétique, Art et Science, CNRS, Université Paris Descartes
2007-2016 : formateur travaux exposés au risque de chute
2006-2010 : responsable d’agence pour les Cordistes Savoyards
2004-2005 : titulaire d’un CQP de technicien cordiste
2003 : titulaire d’une maîtrise en psychologie clinique
Vincent Mignerot
Crédit photo : Benjamin Laks
Translate »