Parcours

Je suis aujourd’hui essayiste et chercheur indépendant en Sciences Humaines. Je développe une « théorie écologique de l’esprit » et me questionne sur la singularité de l'humanité dans son contexte évolutif. Mes travaux vont de la théorie (Essai Sur la Raison de Tout, Éditions SoLo, 2015) à l’étude de la perception humaine (Heuraesthesia: When Synaesthesia Fertilizes the Mind, CNRS, 2016). Je suis le fondateur de l’association Adrastia, qui s’inquiète du risque d’effondrement de la société thermo-industrielle.

Aujourd'hui : essayiste et chercheur indépendant en sciences humaines (statut administratif)
2016 : chargé d’étude pour l’Université Claude Bernard Lyon 1 - Étude épidémiologique des blessures chez les cordistes français
Depuis 2015 : membre du Groupement de Recherche Esthétique, Art et Science, CNRS, Université Paris Descartes
2007-2016 : formateur travaux exposés au risque de chute
2006-2010 : responsable d’agence pour les Cordistes Savoyards
2004-2005 : titulaire d’un CQP de technicien cordiste
2003 : titulaire d’une maîtrise en psychologie clinique
Vincent Mignerot
Crédit photo : Benjamin Laks
Translate »