Renforcement synergique des énergies, Photo par Appolinary Kalashnikova

Hypothèse du renforcement synergique des énergies

L’hypothèse du renforcement synergique est présentée dans l’ouvrage Transition 2017, dont le contenu a aussi été diffusé sur le site de l’association Adrastia sous forme d’articles.

Hypothèse du renforcement synergique des énergies :

Le déploiement des technologies de production d’énergie dites de substitution (nucléaire et énergies renouvelables en général) pourrait générer plus d’émissions de Gaz à Effet de Serre que la seule exploitation du pétrole, du charbon et du gaz. En maintenant en effet le fonctionnement des sociétés thermo-industrielles plus longtemps que si celui-ci suivait la déplétion des hydrocarbures, elles en autoriseraient une exploitation prolongée et plus importante.

Présentation le 14 juin 2018 lors des Climax Session, Bordeaux, organisation par l’Éco-Système Darwin :

Pour aller plus loin :

Transition 2017

Réformer l’écologie pour nous adapter à la réalité

COMMANDER

Pour accéder aux articles sur le site adrastia.org :

1/4 : La réalité n’existe pas

2/4 : Écologie et post-vérité

3/4 : Mythologie écologique

4/4 : Éléments pour un programme et une éthique de transition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »