Hypothèse du renforcement synergique des énergies

Actualité 2021 : les arguments soutenant l’hypothèse du renforcement synergique des énergies sont développés dans l’ouvrage L’énergie du déni, Rue de l’échiquier, collection Les incisives.

 

Cette hypothèse avait été posée initialement en 2017 dans l’ouvrage Transition 2017, Éditions SoLo.

Hypothèse du renforcement synergique des énergies :

Le déploiement des technologies de production d’énergie dites de substitution (nucléaire et énergies renouvelables en général) pourrait générer plus d’émissions de Gaz à Effet de Serre que la seule exploitation du pétrole, du charbon et du gaz. En maintenant le fonctionnement des sociétés thermo-industrielles plus longtemps que si celui-ci suivait la déplétion des hydrocarbures, elles en autoriseraient une exploitation prolongée et plus importante.

Présentation le 14 juin 2018 lors des Climax Session, Bordeaux, organisation par l’Éco-Système Darwin :

Pour aller plus loin :

Transition 2017

Réformer l’écologie pour nous adapter à la réalité

COMMANDER

Livre original Transition 2017 Vincent Mignerot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »