Le piège de l’existence

Pour une théorie écologique de l’esprit

Livre original Le piège de l'existence Vincent Mignerot

Éditions SoLo, 2015 

– 12 € – 

 

Quatrième de couverture :

Pourquoi ne parvenons-nous pas, malgré nos talents et nos meilleures intentions, à orienter le cours de notre évolution aussi bien que nous le souhaiterions ?

Présentation générale :

Nous avons passé le climax de l’évolution humaine. Le « peak » de disponibilité de l’ensemble des ressources nécessaires à notre existence a été franchi et désormais des humains en moins bonne santé devront avec de moins en moins d’énergie et de matières premières tenter de maintenir leur niveau de vie sous la contrainte d’un environnement de plus en plus hostile, au moyen d’infrastructures de moins en moins performantes et stables, par manque de moyens pour assurer leur entretien.

Nous participons à un processus destructeur, mais ça n’est pas de notre faute et, contrairement à ce que nous croyons parfois, nous n’y pouvons rien.

Le Piège de l’existence, qui développe certains arguments clés du modèle Essai Sur la Raison de Tout propose de réinscrire la problématique de notre existence au sein d’un processus évolutif global, envisageant une théorie écologique de l’esprit à même d’expliquer pourquoi nous ne parvenons pas, malgré nos talents et nos meilleures intentions, à éviter le piège que le principe d’évolution universel a tendu à l’humanité, pourtant la création la plus complexe et intelligente qui existera peut-être jamais.

Translate »