Conférence Univ. Lausanne : Rejet de la responsabilité

Titre complet : “Le rejet de sa responsabilité comme moteur de l’action humaine passée.”

Conférence Adrastia n°6/7 organisée à l’Université de Lausanne par Unipoly.

1 Comment:

  • Concernant le récit sur la mort, est-ce pour justifier le sacrifice d’un membre du groupe ?
    Lê de Science4all explique dans sa vidéo “la morale des hooligans” (https://www.youtube.com/watch?v=ki26tUbxpnU) que selon Jonathan Haidt, la nature a fait une sélection de groupe : ne survit que “les groupes dont les individus ont sacrifié en partie leurs intérêts individuels (des altruistes) pour le bien être du groupe”. Ce qui aurait permis à homo sapiens d’avoir réussit à survivre par rapport à d’autres humains. Pour cela, il fallait des références symboliques (musique, récit, visuel) afin de créer une appartenance au groupe.

    Ce qui pourrait expliquer l’existence du récit de la mort ? Et aussi entraîner peu à peu les récits d’un déni de la responsabilité de la mort par l’humain. Il serait donc “plus facile d’exercer une pression sur l’environnement” car ce n’est pas de sa responsabilité.

    V.Mignerot parle que le végétal contrairement au panneau solaire “n’a pas besoin de donner une part de son energie à un tiers dont le tiers va lui redonner son énergie pour fabriquer son infrastructure”.
    Il me semble que ce n’est pas tout à fait vrai : les feuilles de l’arbre en tombant sont “mangées/dégradées” par les insectes, champignons etc et devient du compost que celui-ci en absorbe les minéraux pour vivre et donc lui permettre de refaire ses feuilles, non ? Même les herbivores en mourrant sont “mangés” par différents vies et deviennent du compost. Ils nourrissent la terre donc au final les arbres. C’est pour cela que la nature ne produit pas de déchet car tout est recyclé si le système (régulocène) n’est pas perturbé.
    Ne devrions-nous pas réfléchir à un moyen d’énergie qui permettront de retrouver l’exemple de ce cycle de recyclage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »